Proposé par
Avec Hello move,
vivez la ville mobile

par Hello bank!
Avec Hello move,
vivez la ville mobile

par Hello bank!
Avec Hellomove,
vivez la ville mobile

Le Slow Travel : un mode de voyage alternatif

Tuesday 28 August 2018
Le Slow Travel : un mode de voyage alternatif

Le Slow Travel : qu’est-ce que c’est ?

© Sarah Richard / coffeewithasliceoflife.com

Le Slow Travel, qu’on peut traduire littéralement par le « voyage lent » est une façon alternative de voyager. Dans notre société où la rapidité et l’instantanéité sont devenues lois, le Slow Travel prône la lenteur et l’expérience.

En effet, tout comme la tendance Slow Food met en valeur le fait de prendre le temps de déguster son plat plutôt que de l’avaler en 10 minutes, le Slow Travel invite à profiter du moment présent et à lâcher prise afin de mieux découvrir une destination.

Plus qu’une nouvelle manière de voyager, c’est un état d’esprit ! Alors, pour l’appliquer, il suffit finalement de penser vos prochaines vacances autrement : ne réfléchissez plus à ce que vous allez voir ou faire. Choisissez seulement une destination, et vous vous laisserez porter sur place… Et plus vous aurez de temps, mieux ce sera ! Les Slow Travellers partent généralement plusieurs semaines ou même plusieurs mois. Si vous avez seulement une semaine, vous limiter à une ville au lieu d’essayer d’en changer tous les deux jours, c’est déjà une manière d’adopter l’esprit Slow Travel.

Avec ce type de voyage, il n’est donc pas question de prévoir ses journées à grand renfort de guide touristique, de planning et de marche rapide entre deux activités. Au contraire, le slow tourisme repose sur l’improvisation, les changements de plan, le hasard des rencontres et les découvertes inattendues. À la clé : un voyage auquel on ne s’attendait pas mais qui laisse à coup sûr des souvenirs mémorables.

Les bénéfices du Slow Travel : détente, immersion, économies et écologie

Premier avantage du Slow Travel : la détente ! Avec ce type de voyage on apprend à « décrocher » et se laisser aller, bien loin de notre mode de vie actuel. Control freaks et serial planners s’abstenir : le Slow Travel c’est une histoire d’improvisation, de rencontres, de bons plans et même parfois d’échecs !

Pour découvrir une destination en Slow Travel, rien de tel que de s’y installer quelques temps. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des Slow Travelers rester 6 mois au même endroit. Vous n’avez qu’une semaine de vacances ? Initiez-vous en la passant dans une seule et même ville. Là où vous auriez passé deux jours à enchainer les sites touristiques et les musées, profitez de votre semaine pour vivre au rythme des habitants, flâner dans les rues, découvrir la gastronomie locale… Le but du Slow Travel c’est de vous laisser le temps de vous immerger dans la culture, de vous mêler aux locaux et de vous ouvrir à de nouvelles expériences.

C’est aussi une manière de voyager plus économique ! Les adeptes de cette pratique choisissent de prendre leur temps, ce qui les dispense des contraintes habituelles : des dates et des horaires flexibles pour tout trouver au moins cher.

Bien souvent, les Slow Travel sont aussi plus écologiques ! Les voyages organisés poussent à aller au plus rapide et au plus efficace avec des moyens de transport rapides (avion, train, taxi…). Alors que les Slow Travallers ont le temps : ils peuvent utiliser les transports collectifs. Et c’est aussi une attitude et un état d’esprit responsable. En choisissant de s’immerger dans la culture du pays que l’on visite, on consomme local !

Comment financer son voyage ?

© Frogs-in-NZ Limited

Si le Slow Travel se fait sur des périodes plus longues, comment financer son voyage ? Comme nous l’expliquions, ce type de tourisme coûte souvent moins cher que les modes de voyage traditionnels. 

Vous privilégiez la marche ou le vélo à un taxi. Vous découvrez les paysages en bus plutôt que de prendre un vol interne. Et pour certains, le co-voiturage ou l’auto-stop sont les seuls moyens de déplacement. Résultat : des économies notables sur les transports !

Pour le logement, place aux rencontres. Les Slow Travelers pratiquent beaucoup le couchsurfing, un hébergement gratuit chez l’habitant. Il est aussi possible d’acheter un van qui sera revendu à la fin du voyage. Si au départ son prix d’achat semble élevé, il ne faut pas oublier qu’il servira de logement et de moyen de transport durant l’ensemble du voyage et que vous récupérerez une somme conséquente lors de sa revente.

Pour financer votre voyage, vous pouvez également envisager de travailler sur place. Il vous est par exemple possible de faire du volontariat en échange d’un logement, de faire du House Sitting (gardiennage de maison), de l’échange de services, du woofing (travail dans une ferme en échange d’un hébergement)… Les solutions économiques ne manquent pas !

Quelles destinations choisir ?

© 2014 / Alizé Vandercruyssen & Maxime Bellefleur

Toutes les destinations sont possibles en Slow Travel ! Vous pouvez décider de découvrir toute l’Europe ou de vous envoler vers un autre continent, c’est à vous de voir.

Certaines destinations sont tout de même très prisées par les Slow Travelers comme l’Amérique du Sud ou la Nouvelle Zélande. La raison ? Un bon équilibre entre dépaysement, choses à découvrir, culture et financement du voyage.

Vous trouverez par exemple de nombreuses offres de woofing en Nouvelle Zélande et il vous sera assez facile de faire de l’échange de services en Amérique du sud.

Si vous êtes à la recherche d’autres idées de destinations en voici quelques unes pour vous inspirer : 

  • l'Australie pour une aventure incroyable, 
  • le Canada et la richesse de ses paysages,
  • l’Afrique du nord à la découverte du Sahara,
  • la Chine, pour son territoire immense et sa culture riche,
  • les États-Unis et la traversée de ses différents états via la route 66.

Le Slow Travel c’est le moyen de s’offrir une vraie pause et de prendre le temps de s’ouvrir à une autre culture. C’est aussi une façon de se découvrir soi-même et de s’offrir un moment de réflexion. Alors prêt à tenter l’aventure, à lâcher prise et à faire l’expérience du Slow Travel ?


Nos partenaires

Nos partenaires