Proposé par
Avec Hello move,
vivez la ville mobile

par Hello bank!
Avec Hello move,
vivez la ville mobile

par Hello bank!
Avec Hellomove,
vivez la ville mobile

La trottinette électrique investit la capitale !

Wednesday 01 August 2018
La trottinette électrique investit la capitale !

Une solution encore en test

© LimeBike

Depuis le 22 juin, vous avez peut-être remarqué ces petits engins noirs et verts dans les rues du 1er, 6ème, 10ème et 11ème arrondissements. Il s’agit en fait d’un modèle de trottinette électrique développé par la start-up américaine Lime en collaboration avec Segway. Pour Arthur-Louis Jacquier, Directeur Général de Lime France, la trottinette électrique est une façon ludique de combler le besoin de mobilité. Il affirme d’ailleurs qu’en ville la trottinette électrique est 10 fois plus demandée que les vélos.

Début 2018, ces trottinettes électriques ont été lancées dans plusieurs villes américaines comme San Francisco ou Charlotte. En Europe, c’est l’Allemagne et la France qui commencent l’expérimentation.

Un concept récent : free-floating

Lime-S est un service en « free-floating » ! Un concept que l’on connait déjà pour les mobylettes ou les vélos. La nouveauté majeure par rapport au libre service, c’est qu’il n’y a pas de borne : on peut laisser son véhicule où on veut (en respectant le code de la route bien sûr). Mais ce nouveau concept ne fait pas l’unanimité ! La ville de Paris demande une redevance aux entreprises qui proposent ce type de service. En effet, le « free-floating » entraine des coûts pour la municipalité, comme verbaliser les stationnements gênants par exemple. 

 

Lime-S, comment ça marche ?

© LimeBike

Le système de Lime-S est très simple : c’est en fait le même que celui des scooters CityScoot.

Il faut tout d’abord commencer par télécharger l’application Lime sur son smartphone et s’y inscrire. Ensuite, un GPS nous permet de localiser une des centaines de trottinettes mises à disposition dans Paris.

L’application permet de déverrouiller la trottinette. Il suffit d’une poussée du pied et d’un coup d’accélérateur pour se déplacer à une vitesse maximale de 24km/h pour une autonomie de 

50 km. Côté tarif, le service est plutôt économique avec une course à 1 euro puis 15 centimes par minute.

Implantation, entretien et sécurité : un partenariat avec Paris

Si l’américain s’implante en France, c’est en bonne entente avec la mairie de Paris. Ainsi, pour l’entretien, la collecte et le rechargement des appareils, c'est l'équipe de Lime France, soit 40 employés, qui en est responsable. 

Pour conduire une Lime-S, il vous faudra simplement être majeur. Porter un casque est recommandé mais pas obligatoire. En revanche, les trottinettes sont censées ne rouler qu’intra muros (même si pour l’instant rien ne permet de le contrôler) et surtout sont interdites sur les trottoirs. Comme pour les vélos, vous pouvez alors utiliser les voies cyclables, ou rouler sur la route… Pas toujours rassurant au regard de la densité du trafic parisien !

 

Alors, prêt à parcourir les derniers kilomètres qui vous séparent de votre bureau en trottinette électrique ? Même si ce n’est pas le cas, on peut toujours saluer cette initiative pratique, économe et écologique dans des villes qui luttent contre l’encombrement des routes et la pollution.

Reste à savoir si les parisiens réussiront à faire abstraction de son image désuète… Et peut-être même à l’imposer comme une nouvelle tendance !

 


Nos partenaires

Nos partenaires